Apprendre le Khmer si l’on souhaite vivre au Cambodge est indispensable, en particulier si l’on espère entrevoir ne serais-ce qu’un peu le mystère du Cœur Khmer…

Un projet d’expatriation n’est pas à priori le fruit du hasard et se prépare sur le long terme. La préparation de l’auteur de ce blog a pris 5 ans et a compris, dès le début, l’apprentissage de la langue.

J’ai commencé à apprendre le Khmer bien avant d’être certain de venir m’installer au Cambodge.

En fait avant mon premier court séjour de découverte d’un mois, qui sera suivit de 3 autres au rythme de 1 par an, donc pendant 4 ans en tout, j’avais déjà étudié une méthode complète avec CD « Cambodian For Beginners » présentée ci-dessous. Le résultat est que j’ai expérimenté dès mes premières rencontres une forte communion avec les gens… Les dés étaient jetés, je ne pouvais que tout faire pour m’installer dans ce pays, j’étais sous le charme, envouté presque ! Ma compétence en Khmer,même très limitée, a été déterminante…

Je ne peux qu’être honnête, et, sans fausse modestie, je me demande pourquoi mon niveau est encore aussi faible au bout de presque 12 ans malgré les efforts que j’ai mis dans l’apprentissage de la langue et malgré une immersion en milieu 100% Khmer! Je n’ai pas trop de problèmes dans tous ce qui est quotidien, ni pour discuter de la vie, de l’avenir, de l’histoire même avec des Cambodgiens, mais j’ai toujours beaucoup de mal à lire le journal en Khmer et je suis incapable de suivre clairement une conférence dans cette langue par exemple. Je comprends aussi très mal la télévision et encore plus mal la radio…

Voici tout de même quelques pistes pour apprendre. J’ai pratiqué plusieurs des méthodes et cours que je présente ci-dessous. Vous pourrez vous dire, comme je viens de me le redire en rédigeant ce billet que j’ai essayé beaucoup de choses ! C’est vrai, et je mentirais en disant qu’apprendre le Khmer est facile ! La combinaison que je vais vous présenter m’a été nécessaire. Il y a plusieurs étapes et plusieurs possibilités.

Il est bien de prévoir un apprentissage avant le départ, puis de le compléter au Cambodge lors de votre arrivée. Cela me semblent souhaitable sauf si vous avez fait un cycle complet d’environ 3 ans à l’INALCO avant votre départ qui vous donne un niveau suffisant. Dans tous les autres cas, il faut s’y remettre dès votre arrivée. Je n’ai pas fait l’INALCO pour des raisons de temps, de cout et de distance, mais je vous mets le lien tant il me semble que cela est la voie royale.

Les principaux moyens d’apprentissage sont :

Les méthodes de langue avec CD,

Les cours particuliers,

Les Écoles de langue,

Les différentes vidéos sur internet,

Vous trouverez ci-dessous un petit descriptif de ce que j’ai utilisé.

Une chose est certaine, il est indispensable d’apprendre le Khmer si l’on séjourne au Cambodge pour une durée supérieure à des vacances. Le surcroît de gentillesse que vos efforts linguistiques susciteront chez les Cambodgiens, déjà adorables en temps normal, en vaut vraiment la peine !

02

Méthode Assimil “le Khmer”: commentaire à venir

 

En attendant voici de bons conseils d’utilisation de cette méthode:

Comment utiliser efficacement votre méthode Assimil | Le Monde des Langues

Créée en 1929, la méthode Assimil est l'une des plus utilisées en France et dans le monde. Elle doit son succès à son format d'une grande simplicité : une leçon par jour, avec à chaque fois un texte et un enregistrement audio.

http://www.mondelangues.fr

 

01Khmer au Quotidien  de Jean Michel Philippi (existe aussi en version Anglaise « Everyday Khmer »)

Une bonne méthode pour débuter et qui utilise la phonétique internationale. Des dialogues pratiques, des notions de grammaire bien faites… Bref, un très bon choix pour une première approche de la langue Khmère et qui vous donnera  les bases pour des conversations simples et quotidiennes.

 

03Cambodian For Beginners de Richard Guilbert:

Cette méthode à partir de l’Anglais/Américain est ma préférée. C’est celle que j’ai le plus étudié aussi. On y apprend un vocabulaire utile, des tournures de phrases intéressantes. L’auteur réussit à introduire des points de grammaire clairs ainsi qu’un apprentissage progressif des lettres cambodgiennes. Le système de translittération à partir de l’anglais est correct. Bref, je recommande chaudement cette méthode.

Petite anecdote amusante : j’ai du écouter les enregistrements plusieurs centaines de fois. Il y a par exemple des listes de vocabulaire récitées en anglais/américain puis en Khmer. Conclusion, non seulement j’ai beaucoup appris et je prononce le Khmer correctement, mais j’ai attrapé… un superbe accent américain en Anglais !

Je me suis aussi fait la réflexion que quelqu’un qui utiliserait cette méthode avec un petit niveau élémentaire en Anglais, aurait là un bon outil pour réviser son Anglais voir même progresser! C’est ce qui s’appelle faire d’une pierre deux coups !

Il avait été question d’une version pour « Advanced learners » mais elle n’a pas encore vu le jour.

L’image ci-dessus est celle de la seconde édition. J’avais utilisé, c’était en 2007,  la première édition dont la photo de couverture est ci-dessous.

01

04Colloquial Cambodian de David Smyth:

Une méthode correcte à partir de l’Anglais. La présence d’enregistrements audio compense le système de translitération peu efficace. Pas un premier choix mais néanmoins utilisable. Il existe une version plus récente ou l’auteur utilise désormais l’alphabet phonétique international. Je n’ai pas pratiqué cette nouvelle version, mais le problème de phonétique étant le plus gros problème de la version que j’ai essayée, cela est de bon augure.

 

U9782951419506Parler le Cambodgien, Comprendre le Cambodge de Pierre-Régis Martin:

Très bonne méthode dont le titre reflète bien la réalité. On apprend autant sur la langue que sur la culture en se plongeant dans cet ouvrage passionnant. Même le système de translitération est excellent et permet de bien prononcer les mots malgré l’absence d’enregistrement audio. Je conseillerais ce livre en parallèle d’une autre méthode, parmi celles présentées dans ce billet.

 

 

c935f27a7610645aad97562a8499d226Manuel de khmer Volume 1 de Khin Sok:

Peut-être la méthode la plus complète ou l’on apprend en profondeur. Son problème, si toutefois s’en est un, est qu’elle n’est pas très « moderne » et par exemple les enregistrements sont un peu rébarbatifs. L’auteur utilise la phonétique internationale ce qui permet une plus grande acuité de prononciation pour peu que l’on ait quelques notions en ce domaine, d’ailleurs pas si difficile a maitriser. Bonne méthode pour une première approche, un approfondissement ou même comme livre de référence en matière de grammaire. Il existe d’autres ouvrages de même auteur, je ne les ai pas pratiqués mais ne doute pas qu’ils aient aussi la qualité de celui-ci.

 

15683_357259851095750_643277619854508636_nDictionnaire Français/Khmer de Bruno Levi Truffert:

Ce petit dictionnaire est vraiment très bien. Pour chaque mot, l’auteur donne le niveau de langage ce qui est une indication très utile comme, courant, soutenu, familier, royal, littéraire ou vulgaire. Le vocabulaire présenté et très pratique, idéal pour une utilisation quotidienne. L’auteur propose ce qu’il appelle une « transcription phonetico-orthographique » qui permet en effet de prononcer les mots en Khmer de façon assez correcte. Bref, le dico qu’il nous faut !

 

51IPIngtLlLPractical Cambodian Dictionnary de David Smyth:

Ce petit dictionnaire Anglais/Khmer est effectivement pratique comme son nom l’indique. Son format aussi est pratique ! Le vocabulaire traduit est certes limité mais parfait pour une utilisation dans la vie quotidienne. Petit problème néanmoins avec une translitération avec les sons anglais qui n’est pas évidente. Il a en fait même problème que la méthode de langue du même auteur citée plus haut dans ce billet.

dicoDictionnaire Cambodgien – Français de Alain Daniel :

Ce dictionnaire à une seule entrée Cambodgien-Français est très utile lorsque l’on étudie la langue Khmère un peu plus en profondeur. Les mots Khmers y sont expliqués avec toutes leurs subtilités. Cet ouvrage de haute tenue m’a été très utile lors de mon dernier trimestre de langue à l’Université à Phnom Penh, dont vous trouverez un descriptif un peu plus bas.

 

51VTJ8Z6RWLEuro Talk Learn Khmer :

Soit je n’ai pas su utiliser cette méthode, soit elle n’était pas adaptée à mes besoins, en tous cas j'en garde juste un mauvais souvenir ! Il existe une nouvelle version, peut-être ont-ils évolués.

 

RUPP - Khmer for Foreignersintroduction

Administered by the Institute of Foreign Languages at the Royal University of Phnom Penh, Khmer for Foreigners is a non-degree private course for foreigners who wish to learn to read, write and speak Khmer. The course consists of four graded levels, which can be taken successfully over one year, or spread out over a longer period.

http://www.rupp.edu.kh
J’ai eu la chance à mon arrivée de prendre un an de cours de Khmer à l’Institut des Langues Étrangères de l’Université Royale de Phnom Penh. C’était pour moi une sorte de rêve qui se réalisait. Le cout est de 200$ par trimestre pour 1.5 heure de cours sur 5 jours, le tout est certifié par un diplôme  final. J’ai eu trois profs différents, un qui fut le meilleur que je n’ai jamais eu au Cambodge comme en France, un autre plus moyen et une troisième carrément mauvaise, preuve qu’enseigner sa propre langue à des étrangers n’est pas donné à tout la monde ! Cela demande pas mal de travail personnel si l’on veut réussir, mais c’est indispensable si l’on veut décoller un peu dans cette langue.
Ecole Khmère de Paris

Préinscriptions dans l'ordre des places disponibles. Aucune (pré-)inscription par téléphone, courrier ou sur place.

http://ecolekhmereparis.fr

L’École Khmère de Paris est une association, et il en existe au moins une autre à Bron, près de Lyon. Les cours se déroulent sur deux  heures chaque semaine, les samedis hors vacances scolaires. J’ai fait le 1e niveau et une partie du 2sur 3 en tout. En fait j’ai dû arrêter par manque de temps. Le problème est qu’il me fallait faire un long trajet pour seulement 2 heures de cours. Cette école est idéale pour apprendre les bases de la langue et de la culture. Cela permet aussi de rencontrer d’autres personnes intéressées par le Cambodge. À part le fait qu’il me fallait mobiliser tout un samedi après-midi pour un temps de cours assez court, je recommande vivement ce lieu, en particulier en complément d’une méthode de Khmer comme celles présentées ci-dessus.

 

Formation Cambodgien/Khmer pour professionnels et particuliers au meilleur prix avec Adiscos

Formation Cambodgien/Khmer, cours Cambodgien/Khmer, formation professionnelle Cambodgien/Khmer avec Adiscos.

http://www.adiscos.com

J’ai eu la chance de bénéficier de 40 heures de cours particuliers de Khmer par une prof de chez ADISCOS. C’est absolument hors de prix, du style 3000 euros pour ces 40 heures mais c’est très bien. D’abord, cela peut être pris en charge par l’entreprise dans le cadre du DIF si votre employeur est d’accord, ce qui a été mon cas. De plus la prof se déplaçait chez moi ce qui était très pratique. J’ai fait cela peut de temps avant de partir, après avoir pratiqué plusieurs méthodes livres-cd. Cela ma permit de consolider mes connaissances pour ne pas arriver au Cambodge sans bagage linguistique, plus sure de moi, même si j’avais encore, et que j'ai toujours, énormément à apprendre.

 

Khmer (Cambodgien)

ʔatt həbɑt kɑmnaːp " sat mɔmiɜc ", bɑt piɜʔ pram-buɜn baɛp rŏəh, niʔpŭɜn nɨŋ sɔot daɔj lɷːʔ haɛm bɔorɨt L'enseignement du khmer (ou cambodgien) en France a débuté en 1908 à l'École nationale des langues orientales.

http://www.inalco.fr

Je n’ai pas moi-même pratiqué l’INALCO, mais si j’en crois des relations qui y ont appris le Khmer c’est vraiment très bien. Les cours sont dispensés par des spécialistes reconnus et passionnés… Bref, c’est le must et ce qu’il y a de mieux. Mais évidemment, tout le monde ne peut pas se permettre cet investissement en temps, en argent, et en distance si l’on n’est pas de Paris et des environs.

 

Je ne suis pas convaincu de l’efficacité de la méthode LINK que je n’ai pas pratiquée moi-même. De plus, cette école semble fermée au moment où j’écris ces lignes. Leur chaine vidéo sur Youtube est intéressante car on y trouve plein de dialogues réalistes. https://www.youtube.com/channel/UCgSzxTVgPe3I5aQWAGQ27cQ

1112G2K semble être une école assez récente, ils ont une page internet pour plus d’infos. Uniquement à Phnom Penh.



À propos des photos et des illustrations de ce billet en particulier et de ce blog en général: Elles ne sont majoritairement pas de moi, je les ai trouvées sur internet très facilement. Si toutefois vous trouviez l’une de vos photos et que vous souhaitiez que je la retire, n’hésitez pas à me contacter, je le ferais immédiatement en vous priant de bien vouloir excuser mon sans-gêne !