3333

prime_minister_hun_sen_says_cambodian_students_will_not_be_evacuated_from_chinaLe coronavirus et son lot d’inquiétudes nous rejoint tous. J’aimerais toutefois l’aborder sous un angle bien diffèrent, celui de notre niveau attachement au pays qui nous accueille. Le Premier Ministre du Cambodge a décidé de ne pas rapatrier les étudiants et fonctionnaires Cambodgiens actuellement présents en Chine.

Voici ce qu’il dit, extrait du « Phnom Penh Post », dont vous trouverez le lien ci-dessous.

“We are keeping [Cambodian students] there to share [Chinese people’s] happiness and pain and to help them solve this situation.

“We cannot be there when things are good but run away when trouble comes,” he said, noting that the Chinese government was taking good care of Cambodian students there.

Traduction en Français :

« Nous laissons [des étudiants cambodgiens] là-bas pour partager le bonheur et la douleur [des Chinois] et les aider à résoudre cette situation.


« Nous ne pouvons pas être là quand les choses vont bien, mais fuir lorsque des problèmes surviennent », a-t-il dit, notant que le gouvernement chinois s'occupait bien des étudiants cambodgiens.

En tant qu’immigré, expat, Français de l’étranger, j’adhère complètement à ces propos.

Les étudiants Cambodgiens en Chine ont la chance de préparer des diplômes de bien plus grande valeur que ceux préparés au Cambodge. Décider d’aller en Chine n’implique-t-il pas une sorte de communauté de destin, même passagère, avec les Chinois ? Sont-ils juste des parasites partis là-bas pour prendre et ne jamais rien donner ?

Ne sommes-nous pas les obligés de ceux qui nous accueillent ?

Partager les joies mais aussi les peines de ceux qui nous accueillent n’est-il pas le minimum ?

À toutes ces questions, je réponds OUI ! Sans l’ombre d’une hésitation : OUI.

Nous vivons dans un monde globalisé et égoïste ou chacun ne cherche que son intérêt personnel. Leur obligation de rester en Chine aujourd’hui nous ramène finalement à un devoir de solidarité. Dans ce cas-là, c’est une solidarité subie et contrainte et cela est regrettable.

Mon amour pour le Cambodge est tel que je vois mal ce qui pourrait me faire décider d’en partir. Je parle de partir librement bien sûr, car être contraint de partir est une autre histoire.

Je pose la question a tous les émigrés, que nous soyons émigrés Français au Cambodge, immigrés Marocains en France, les immigres Anglais en Suède, ou immigré de n’importe où dans n’importe quel autre pays :

Sommes-nous, dans notre pays d’accueil, prêts à partager les joies,

mais aussi les peines, de ceux qui nous accueillent ?

Cette question est cruciale.

Si nous répondons oui : nous méritons de vivre là ou nous vivons.

Si nous répondons NON : nous sommes probablement un parasite et nous devrions retourner là d’où nous venons, nous ne méritons pas de vivre là ou nous vivons.

Dans les évènements tragiques du coronavirus, si l’on n’est pas un peu solidaire de son pays d’accueil, on a bien sûr qu’une envie, celle d’en partir.

Je souhaite que tous les Cambodgiens reviennent sains et saufs de Chine. Je leur souhaite aussi de réfléchir avant d’y retourner, ou de retourner ou que ce soit d’ailleurs.

Si tu n’es pas prêt à vraiment aimer le pays qui t’accueilles pour le meilleur et pour le pire :

n’y vas pas, reste chez toi, ou rentre chez toi si tu y es déjà !

PM: Cambodians will not be evacuated from China

PM: Cambodians will not be evacuated from China Prime Minister Hun Sen said on Thursday that Cambodians in China, a country in the thick of the novel coronavirus outbreak, will not be evacuated by the government.

https://www.phnompenhpost.com

 

Hun Sen not afraid of travelling to epicentre of coronavirus outbreak

Hun Sen not afraid of travelling to epicentre of coronavirus outbreak Following his decision last week not to evacuate Cambodians in China, Prime Minister Hun Sen on Monday said he would go to the Chinese city at the epicentre of a viral pandemic if granted permission by Chinese authorities.

https://www.phnompenhpost.com

 

Hun Sen Vows to Visit Cambodians Stuck in Wuhan, 'if China Allows' - The Cambodia Daily

Prime Minister Hun Sen on Monday reaffirmed his decision not to evacuate Cambodians from China, where more than 300 people have died from a new strain of a respiratory virus, and vowed to visit citizens in Wuhan, where the virus was first detected.

https://english.cambodiadaily.com

 

Phnom Penh Residents Want Cambodians In China Evacuated - The Cambodia Daily

Residents of Phnom Penh said on Friday that they were concerned about the health of Cambodians stranded in China, on account of the viral epidemic, and wanted the government to evacuate them from Wuhan, the epicenter of the outbreak.

https://english.cambodiadaily.com

 

Phnom Penh Residents Want Cambodians In China Evacuated

Residents of Phnom Penh said on Friday that they were concerned about the health of Cambodians stranded in China, on account of the viral epidemic, and wanted the government to evacuate them from Wuhan, the epicenter of the outbreak.

https://www.voacambodia.com

J’imagine que ces africains probablement issus de milieu privilégiés resteraient volontiers en Chine pour faire de l’argent. Mais, risquer quoi que ce soit ne semble pas possible pour eux.

Je crois vraiment que l’attitude claire du Premier ministre du Cambodge est finalement la meilleure.

African Students Appeal for Help Leaving China as Coronavirus Spreads

Thousands of African students in China are watching as the coronavirus continues to spread. They are hoping that their governments will get them out of China soon. Solomon Yohannes of Ethiopia is a third-year engineering student at Wuchang Technology University in Wuhan, the center of the outbreak.

https://learningenglish.voanews.com

 

Send off for Westerdam passengers amidst COVID - 19 scare - from Cambodia with love - Khmer Times

Prime Minister Hun Sen on Friday welcomed hundreds of passengers who left the Kingdom to depart to their countries. The others were granted permission to visit Cambodia. Mr. Hun Sen arrived Preah Sihanouk Autonomous Port about 6:00 am and immediately started welcoming all passengers and crew from the MS Westerdam, which docked in Sihanoukville.

https://www.khmertimeskh.com